Inspiration Bullet Journal


DIY / samedi, janvier 5th, 2019

Je suis sure que  ce principe est connu par beaucoup d’entre vous. Pour ma part, Je ne l’ai découvert que l’année dernière. (Oui je sais, je suis en retard). Je faisais régulièrement appel à mon meilleur ami Pinterest pour tout un tas de questions que je me posais quant à l’organisation d’un mariage.
Et je tombais souvent sur des épingles « d’agenda revisité » sans y prêter attention. Et puis un soir, par ennui ou par curiosité, j’ai cliqué sur une de ces fameuses épingles.

J’ai adoré le principe. J’aime beaucoup les agendas mais généralement, je ne les trouve pas beau, pas adapté à ce que  je veux en faire, trop impersonnel.

Comme l’idée m’a beaucoup plu, je me suis lancée et j’ai crée mon premier bullet Journal.

Qu’est ce qu’un Bullet journal?

Il se présente sous forme de carnet (plus ou moins vide) que l ‘on peut personnaliser selon ses envies et préférences. Je dis plus ou moins vide car j’ai vu chez Cultura qu’ils proposaient des bujo déjà prêt à l’emploi.
La liberté d’utilisation de cet outil offre l’avantage de s’adapter à tous  et peut être utilisé  dans le quotidien autant pour des taches personnelles, que professionnelles mais aussi l’administratif et les occupations diverses.
Il permet donc de s’organiser  selon des objectifs prédéfinis mais aussi d’optimiser son temps et sa créativité.

Le Bullet Journal, entièrement créé et imaginé par son propriétaire, permet de régler tous les problèmes d’organisation par un système de rubriques et de tâches journalières, quotidiennes, mensuelles et même annuelles.

Pour qui?

Cet outil s’adresse aux personnes qui ont un millier de choses dans la tête, qui sont un peu étourdies ou bien dépassées par un quotidien qu’elles vivent à 100 à l’heure.

Comment commencer un bullet journal?

Pour ma part , comme je l’ai commencé en février 2018, j’ai tout d’abord établi une liste d’objectifs à atteindre .

Exemple Objectifs 2018
– Déménager
– Dépenser moins (Applicable à partir de juin)
– Avoir un beau mariage
– Bouger plus (en plus de faire du sport, me promener à pied le midi par ex)
– Me renseigner sur mon opération…

Exemple Challenge 2018
– Lire au moins 10 livres
– Commencer un blog
– Réduire les dépenses en eau

Exemple A faire administratif
– Passer le contrôle technique
– Prendre rendez vous dentiste

Puis j’ai continué en établissant mes objectifs créatifs. En ce qui me concerne mes envies Couture et tricot pour cette année.

Voici comment je l’ai présenté

(Oui il y a une faute d’orthographe,  j’aurais dû écrire « Ce que j’ai tricoté » et non pas « ceux que j’ai tricoté », mais je n’ai pas voulu mettre du blanco  et pour cause, regarder le rendu sur ma ligne mitaine Veyla…)

Bon cette présentation était l’une de mes premières donc pas forcement la plus réussie mais au moins je parvenais à y rassembler toutes mes idées afin de ne pas perdre le fil …
Procéder ainsi m’a permis d’avoir un aperçu global sur ce que j’attendais de cette année. Les choses que je devais faire, celles qui me permettraient d’améliorer mon quotidien… Je pouvais ainsi me décharger l’esprit de mes objectifs  et n’avait plus qu’à les consulter de temps à autre pour voir où j’en étais.
Ceci est une manière très personnelle de commencer un bullet journal.  Je sais que certains commence par créer des légendes, des suivis, des calendriers…A vous de déterminer ce qui vous correspond le mieux.

Cette année encore, j’ai appliqué  ce type de présentation mais contrairement à l’année dernière j’ai ajouté la page « Objectifs 2018 atteints ».

Création du quotidien

J’ai eu beaucoup de mal à me décider quant à la manière de présenter mes semaines. J’ai donc décidé de modifier  mes présentations hebdomadaires à chaque début de mois. Ce qui fait que j’ai testé approximativement 11 manières de présenter une semaine.

Malgré quelques préférences, j’aime l’idée de changer tous les mois et je pense rester dans cette optique là cette année encore.

En revanche, pour la page de présentation mensuelle , je m’en suis tenue à un modèle type, c’est à dire « hello + le mois en français » avec une illustration. En voici quelques exemples:

Présentation mensuelle :

Ou encore

 

La seule chose qui change est que parfois j’ajoute un petit calendrier et parfois non.

Présentation Semaine :

Voici quelques unes de mes présentations hebdomadaires préférées que j’ai pu tester cette année :

Type A

Type B

Type C

Type D

Finalement,  la présentation change mais le gros de l’idée reste le même. C’est à dire : retrouver la date complète (jour de la semaine , date et mois), une case par jour de la semaine, une case pour le week end  et une petite case (« notes », « à faire » ou bien « idées »).

A la fin de chaque mois, je fais un petit bilan des missions accomplies

Les trackers

Je n’ai que peu de trackers habits.  Les seuls éléments que je suis vraiment sont : mon cycle, les livres que je prends le temps de lire, l’argent que j’économise par mois.
Mais certains ont des trackers pour leurs humeurs, le sport, la quantité d’eau bue par jour, la perte de poids… Cela dépend de chacun, des objectifs fixés, des besoins personnels.
N’hésitez pas à suivre vos envies et même à créer votre propre trackers. Il faut garder  à l’idée que c’est Votre journal, vos règles du jeu.

Le matériel

Une fois encore, libre à vous de faire comme bon vous semble.
Pour ma part j’utilise  des stylos pointes fines stabilo de toutes les couleurs, une pointe noire un peu plus épaisse, des stickers et beaucoup de Washi tape !!

 

Qu’est ce que cela m’a apporté de tenir un bullet journal pendant un an?

Honnêtement, j’ai beaucoup apprécié cette expérience.  Cet outil est vraiment arrivé au moment où j’en avais le plus besoin.

En février j’étais en plein organisation de mariage. Mes pensées étaient pleines à craquer d’idées et de taches à effectuer toute catégorie confondue (que ce soit trouver mes chaussures, réfléchir à ma coiffure, trouver le photographe, envoyer les premiers chèques de réservation, contacter le fleuriste…). Je ne savais plus où donner de la tête. C’était très fatiguant nerveusement.  Le bullet journal m’a permis de mettre à plat mes idées et ainsi de me vider l’esprit pour ne me concentrer que sur une tache  à la fois. J’ai vraiment été plus efficace après avoir découvert cet outil fabuleux.

Et dans la vie de tous les jours?

Je note mes rendez vous, mes taches administratives, mes bonnes idées, les livres que je lis, les objets que je fabrique… je note de tout.

Non seulement ça me permet d’avoir une vue d’ensemble sur mes objectifs et sur les actions que j’ai déjà entamés pour les atteindre, mais en plus ça me motive. Le fait de noter toutes les taches que j’effectue est comme une petite fierté.

Cette année encore, je me lance dans la deuxième édition de mon bullet journal.

Et vous ? qu’en pensez vous?

A bientôt

Gahonali

 

2 réponses à « Inspiration Bullet Journal »

    1. héhé comme je comprends ça. En même temps il faut vivre à 300 à l’heure alors on a vite fait de se laisser déborder.

      Cet outil est maintenant un de mes indispensables 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *