Cap de la trentaine : Lettre à moi même


Lifestyle / lundi, octobre 7th, 2019

J’ai toujours aimé les histoires de voyages dans le temps.

Il m’arrive souvent de penser à l’avenir,  parfois au passé.
Aujourd’hui c’est mon anniversaire. J’ai 30 ans. Je trouve ça un peu rude car j’ai toujours cru que j’aurais 20 ans jusque la fin de mes jours.

La pilule est dure à passer.

Oh je sais bien qu’il ne s’agit que d’un chiffre. Mais ce chiffre là est particulier.
On attend des choses de moi. J’attends aussi beaucoup de moi même.
J’ai l’impression d’être à une intersection , un croisement. Et comme à mon habitude, je crois que je me fais une montagne de pas grand chose.

Malgré tout, Il me semble que c’est le bon moment pour faire un bilan et me remémorer le chemin parcouru.

Je me suis toujours demandé ce que je pourrais dire à mon moi du passé si je pouvais prendre une DeLorean et revenir en 2009.
Que pourrais je raconter à cette jeune femme de 20 ans qui s’ouvrait à la vie, naïve et confiante que j’étais?

Je crois que si ça pouvait se faire, ça ressemblerait à quelque chose comme ça …

 

Une lettre envoyée dans le passé

 

Émetteur: Mon moi à 30 ans

Destinataire : Mon moi à 20 ans

Le 07/10/2019

 

Chère moi,

Voilà, nous avons 30 ans aujourd’hui.
Nous avons changé de dizaine. ça semble incroyable je le sais. Ça nous semblait être à des années lumières. Mais ces dix petites années ont finalement passées bien plus vite que nous ne l’aurions cru.
Je ne me sens pas vieille je te rassure. Je me sens encore jeune même si je sais que toi , tu n’es pas de cet avis. 😛

Entrer dans la vie active a été très  intense, on ne s’est pas ennuyé.

Cette année, tu vas prendre une décision capitale. Ce pré sentiment que tu as qu’il va se passer quelque chose d’important est vrai.
Cette décision n’a pas été facile. Tu as été courageuse et c’est grâce à toi que j’en suis ici aujourd’hui.
Je t’en remercie. Ça valait le coup.

Ce premier pas que tu as fait m’a permis de réaliser plusieurs de tes rêves.

Je sais qu’une question te brule les lèvres. Je vais donc y répondre sans tarder.
Oui tu as rencontré l’homme de ta vie. Il est intelligent, drôle et beau. Il a un caractère bien trempé et est parfois un peu baba joie mais on l’aime comme ça. Tu ne tarderas d’ailleurs pas à le rencontrer.
Mais je ne t’en dis pas plus …
J’ajouterais juste que nous sommes aujourd’hui mariés depuis un an et demi.
Pas de panique. Toutes les choses qui nous faisaient peur ou pas du tout envie sont tombées aux oubliettes. On ne s’est pas forcé à faire comme tout le monde. On s’est juste écouté et ça a été un beau mariage.

Nous avons voyagé aussi. Qu’en Europe pour le moment mais on a aimé ça. Et pour être honnête, j’ai bien l’intention de t’emmener plus loin.
Peut être vais je recevoir une lettre de notre nous à 40 ans qui nous informera de quelques destinations fabuleuses  que nous avons visités…
Toujours est il qu’à ce jour, notre soif d’aventure et de découverte est intacte et j’ai bien l’intention de l’étancher.

Que dire d’autre? Ah oui! Ton corps est quasiment identique au mien.
A quelques exceptions près bien sur. Nous n’avons pas encore de cheveux blancs. A peine quelques ridules toutes fines sur le front, près des yeux et des lèvres. C’est le bonheur que nous vivons tous les jours qui laisse sa marque sur nous. Rien de grave.
Malgré ce tout petit détail, sache que ma peau est plus belle que la tienne, ne sois pas jalouse. 😛

Dans un autre contexte, Avec tout le courage dont j’étais capable , j’ai pris à bras le corps de nous débarrasser d’un complexe qui nous mine en tache de fond depuis de nombreuses années. Je sais que tu vois de quoi je parle.

Ne t’inquiètes ni du prix ni de la douleur. Nous allons surmonter tout ça.

Ah et encore un détail. Je vais surement te scier les pattes mais nous faisons du sport. Oui oui tu as bien lu. Nous nous sommes rendu compte que c’était bon pour notre esprit et notre corps un peu avant notre 21ème anniversaire. Et sans te spoiler  saches que je viens  de commencer cet art martial qui nous plait depuis toujours… et tu sais quoi? j’adore ça !

Que pourrais je te dire d’autre?

Nous avons adopté un adorable cocker noir il y a quelques années et nous venons d’accueillir dans notre petite tribu un petit félin démoniaque. Ce n’est pas de tout repos. Mais on adore ça.
Nos fidèles ami(e)s sont toujours à nos côtés. Nous sommes même restées en contact avec des personnes qu’on ne soupçonnait pas et qui s’avère être de vraies pépites.
Notre anglais s’est bien amélioré. Nous avons même remis sur pied un poste de travail en friche que nous avons occupé pendant plusieurs années et que nous venons de rendre en parfait état.
Et que dire de la découverte de cette passion dévorante et créative dont il nous est impossible de nous passer que je décide de garder sous silence?

J’espère que ce petit aperçu te plait.

Je pourrais encore te raconter tout un tas de choses , insignifiantes ou importantes mais je pense  qu’il est nécessaire que tu découvres tout cela par toi même. Je ne voudrais pas risquer de changer notre vie actuelle.

Il faut que tu saches que la personne que je suis aujourd’hui n’a plus rien à voir avec celle que tu es. Sur tout un tas de plans.
Je crois que si tu faisais un saut dans le temps , tu ne te reconnaitrais pas. Et pourtant je suis en adéquation avec nos attentes et tente de me rapprocher chaque jour un peu plus de la personne que tu souhaites devenir au fond de toi.
On a fait un sacré bout de chemin et procédé à pas mal de changements.

Je tenais à te remercier pour ça. Car c’est grâce à ton ouverture d’esprit et ta volonté que je suis celle que je suis. Bien plus en paix avec moi même et avec le monde que tu ne l’es actuellement. Et pour être honnête, je préfère ma place que la tienne.

Aujourd’hui je suis à un autre tournant de notre vie. J’ai pris une décision qui ressemble un peu à un retour à la case départ. Mais cette décision était inévitable car certains éléments ne correspondaient plus à nos attentes. Et tu sais quoi? Je sais que je vais relever ce défi haut la main.

Il est donc temps pour moi de te laisser .Car je dois commencer à construire l’avenir de nos rêves et ça prend du temps…

Sois forte et profites de ces dix merveilleuses années à fond…

Bien amicalement

Toi

 

PS: Toi qui n’aimes pas faire plus jeune que ton âge, saches que moi j’adore ça. 😀
PPS: S’il te plait, laisses tomber cette fichue frange…

2 réponses à « Cap de la trentaine : Lettre à moi même »

  1. J’adore l’idée ! Bravo pour cette lettre qui fait du bien, je me retrouve par certains endroits, il est vrai que le 30 fait un peu mal et quand on a des plus jeunes autour de soi c’est d’autant plus compliqué parce que les génération suivante te font bien comprendre que tu es passée de jeune cool à madame…Mais tout est dans la tête comme le disent beaucoup et je ne lâcherai pas ni gameboy ni super ness 😀

    1. Ton commentaire me fait chaud au coeur. Et je suis bien contente d’apprendre que tu ne lâcheras ni ta game boy ni ta super Ness.
      Il y a, je le pense, trop de pression autour de ce simple chiffre !! Chacun avance à son rythme et il y a tant de façons de devenir adulte.
      Malgré tout, je me sens mieux aujourd’hui à 30 ans qu’à 20 alors profitons !!!
      Et comme le dit un grand sage de ma connaissance:  » On n’est pas vieux, juste jeune depuis plus longtemps ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *