Châle improvisé


Tricot / jeudi, septembre 15th, 2022

Cela faisait une éternité (bon j’exagère un peu mais vous êtes habitués) que je n’avais pas posté un article tricot. A cela il faut y voir deux raisons, la première une motivation qui m’a un peu quitté ces derniers temps en ce qui concerne le tricot. La seconde, ce châle ! oui ce châle que j’ai débuté le 25 octobre 2021.

Ce projet a quelque chose de frustrant. J’ai mis 6 mois à le faire et il est finalement tout petit. Long (près de 290 mailles sur la fin) mais relativement petit.

Le matériel utilisé

1 Paire d’aiguilles taille 4.5 mm
1 Pelote Wonderball Rico 200g Coloris 003 (pas en totalité)
Des marqueurs

Le Patron

Au départ, je souhaitais reproduire le patron du Châle Multnomah. Et c’est ce que j’ai fait en ce qui concerne la construction de la quasi totalité du châle. Une construction simple et efficace. Une augmentation sur la deuxième maille du rang et sur l’avant dernière à chaque rang , et deux jetés la partie centrale viennent agrandir petit à petit ce châle un rang sur deux. Basic mais ô combien efficace.

Improvisation

Le patron est en anglais. Et malgré mes calculs et ma traduction, lorsqu’il est arrivé le moment de construire la partie dentelle je ne retombais pas sur mes pieds. Je n’avais pas le même nombre de mailles que préconisé par le patron.

Impossible de comprendre d’où provenait mon erreur. J’ai donc improvisé. J’ai continué à construire le châle jusqu’à obtenir 282m. 13m pour la construction du point dentelle à répéter 21 = 273m. La partie centrale avec les 5 mailles et 3 mailles début et 3 mailles fin. (oui je sais on est à 284m). Près de la bordure centrale, j’ai décidé avant et après cette partie de ne pas ajouter de point dentelle car le rendu ne m’intéressait pas (et n’aurait pas été possible il me semble).

J’ai dû abandonner l’idée des vagues et j’ai finalement opté pour le point Arbre de vie du livre le tricot en 300 points de Karen Hemingway. Aussi appelé Point fer à cheval ( Disponible ici Point fer à cheval)

Bilan

Finalement, malgré ma bricole je suis assez contente du résultat. J’aime bien le dégradé de couleur et je pense que c’est un accessoire de mi saison qui tiendra chaud, juste ce qu’il faut.

Je pense me lancer dans des projets de moindre ampleur pour alterner entre deux gros projets et reprendre doucement goût à cette passion qui m’a tant apporté.

A bientôt

Gahonali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *