Le Pumpkin Autumn challenge 2022


Lecture / lundi, septembre 12th, 2022

Ca y est ! Nous sommes en septembre et je viens de rentrer de vacances. Je peux enfin passer en mode automne et PAC…

Après avoir visionner la vidéo de Guimause, je me suis empressée de constituer ma pal avec bonheur. Le challenge début du 01/09 au 30/11 et je suis plus que ravie de le commencer dès le début cette année.( Peut être même un chouille en avance… 😉 )

Cette année, j’ai choisi l’option n° 2 : Ca s’appelle avoir les crocs. Il consiste à valider 2 sous catégories par menu, soit un total de 8 livres.

MA PAL

Voici ma sélection pour ce challenge

1) Menu Automne frissonnant

Pour ce premier menu, j’ai pioché un livre dans ma PAL et un autre trouvé au hasard chez un bouquiniste.

Je commence par la deuxième sous catégorie intitulée Le portrait du mal , mot d’ordre : une couverture sur laquelle un visage est dessiné.

Résumé: Fille de l’esclave Abena violée par un marin anglais à bord d’un vaisseau négrier, Tituba, née à la Barbade, est initiée aux pouvoirs surnaturels par Man Yaya, guérisseuse et faiseuse de sorts. Son mariage avec John Indien l’entraîne à Boston, puis au village de Salem au service du pasteur Parris. C’est dans l’atmosphère hystérique de cette petite communauté puritaine qu’a lieu le célèbre procès des sorcières de Salem en 1692…

J’ai également choisie la troisième sous catégorie de ce menu , des Sakuma drops au pays de lucioles dont les mots clés sont: historique/ Drame/ Biographie/ Memoire

Résumé: Les Os des Filles est l’histoire de trois femmes : Ba, sa fille et sa petite-fille – ma grand-mère, ma mère et moi-même. L’histoire commence dans les années 1960, pendant la seconde guerre d’Indochine, sous les bombes d’un village vietnamien. Seule, Ba y élève ses trois filles, avec l’intention de monter à Hanoi, la capitale, pour s’extraire des conditions de vie misérables. Si elle y parvient, le quotidien de cette famille est toutefois brisé en 2005 par le départ des filles en Occident

2) Menu Automne de l’étrange

Pour ce deuxième menu, je commence sur la pointe des pieds avec la première sous catégorie Les mystérieux habitants de Pottsfiled. Mot clés: Automne/Halloween/Samhain.

Résumé: Une nuit de lune rousse, au pays des volcans assoupis, Gallou la Brodeuse recueille une toute jeune fille sur le point d’accoucher. Au coeur de la forêt et au milieu des bêtes, elle enfantera Garance. Dans ce monde où la magie et la nature sont un rempart à la violence et l’ignorance, Garance deviendra la Sourcière. Admirée puis rejetée de tous à cause de ses étranges pouvoirs et de sa beauté époustouflante, la jeune fille va devenir la proie de celui que tout le monde craint : le Saigneur Guillaume…

Puis mon choix s’est porté sur « sois vent, rêve, cendres et néant, sois nuit, noir, âme et souhait » dont nous avons les mots clés : Conte/Gothique/Macabre/Sorcière/Sauvetage/ disparition.

Résumé: Comment sommes-nous passés de sociétés anciennes fascinées par le monde de la magie à une haine profonde ressentie par les populations des XIVe et XVe siècles ? Quels archétypes ont construit l’image de la sorcière ? La sorcellerie, pratiquée par toutes les couches des populations antiques, prend lentement le pas sur la magie. Mais l’arrivée de la nouvelle religion, ces croyances sont bannies, toujours avec plus de sévérité par les différents empereurs de Constantinople après Constantin…

3) Menu Automne douceur de vivre

Pour ce troisième menu, je suis partie sur la catégorie Deux citrouilles en valent mieux qu’une : Commencer ou termine une duologie. Duologie que je commence pour ma part…(même si je ne suis pas sur à 100% que ce soit une duologie)

Résumé: Recueillis par leur tante après la mystérieuse disparition de leurs parents, Serena et ses frères découvrent les origines de leur famille. Les voici propriétaires du somptueux manoir de Wailing Hill, à Salem. La lycéenne est bientôt confrontée à des phénomènes étranges et inquiétants. Quels secrets lui cache cette ville ? Une saga ensorcelante qui revisite à merveille le mythe des sorcières.

Je me suis ensuite penchée sur la sous catégorie chante moi une chanson Sassenach. Mot clés: Mythe et légende/ Voyage dans le temps/ Dépaysement

Résumé: L’Odysséa ne raconte pas le voyage d’un homme mais les histoires d’amour de plusieurs femmes.
Calypso, Les sirènes, Euryclée, Nausicaa, Circé, Pénélope…
Pour la première fois, ce sont elles qui chantent les pérégrinations du héros mythique, faisant basculer le point de vue d’une voix masculine unique à une polyphonie féminine.

4) Menu Automne rayonnant

Et enfin voici le dernier menu, une fois n’est pas coutume, je suis contente d’avoir trouvé une lecture pour la sous catégorie You cannot eat the money. Les mots clés: Ecologie/Anticipation/Science-Fiction/ Post Apo

Résumé: Mers et océans ont disparu. L’eau s’est évaporée, tous les animaux marins sont morts. Des marées fantômes déferlent sur le monde et charrient des spectres avides de vengeance. Requins, dauphins, baleines…, arrachent l’âme des hommes et la dévorent. Seuls les exorcistes, protecteurs de l’humanité, peuvent les détruire.
Oural est l’un d’eux. Il est vénéré par les habitants de son bastion qu’il protège depuis la catastrophe. Jusqu’au jour où Bengale, un capitaine pirate tourmenté, le capture à bord de son vaisseau fantôme

Nous finissons avec le don des Merriwick avec les mots clés : Bienveillance/Amour/Aider son prochain/ Guide/ Sororité/Relation/Guerison

Résumé: Tremblez, les sorcières reviennent ! disait un slogan féministe des années 1970. Image repoussoir, représentation misogyne héritée des procès et des bûchers des grandes chasses de la Renaissance, la sorcière peut pourtant, affirme Mona Chollet, servir pour les femmes d’aujourd’hui de figure d’une puissance positive, affranchie de toutes les dominations.

Bilan:

Au programme, des sorcières en veux tu en voilà, de la SF, un peu de mythologie…de quoi fêter l’automne comme il se doit.

Chaque menu est composé d’un livre de ma Pal et d’un livre acheté récemment. Je suis contente car ma pile à lire va diminuer un peu.

Participez vous au challenge?

A bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *