Le gilet de Valentine


Tricot / mercredi, juin 26th, 2019

J’ai appris récemment qu’une copine de lycée allait avoir un bébé. Avec mon amie qui est couturière nous avons décidé de lui concocter une petite tenue faite main. Il fallait au moins ça pour fêter l’arriver de la petite Valentine…

Une fois n’est pas coutume, il s’agit d’un bébé d’été. Et oui jusque maintenant , je n’avais pas encore eu l’occasion de préparer de vêtement pour bébé pour la chaude saison.

Comme je savais que la future maman attendait une fille, j’avais dans l’idée de tricoter un modèle girly en hommage à ma copine qui est une jeune femme très coquette. Et quoi de mieux pour répondre à cette requête qu’un point dentelle.

J’ai trouvé sur ravelry , comme toujours,  un patron qui répondait en tout point à mes attentes…

Mon amie couturière était venue chez moi et m’avait montré le type de tissus qu’elle allait utilisé pour la petite robe.

Il s’agissait de ce tissus:

Pour que l’on soit raccord, je suis partie sur un coloris beige.

Le matériel utilisé

– Le patron est disponible en français Ravelry et s’intitule Lila(c)loud ( taille 1 an)
– 5 pelotes et demie de laine de la gamme songe de la marque Plassard coloris 03. ( J’ai trouvé que ça faisait beaucoup de pelotes pour un projet bébé, mais c’est peut être du au métrage.)
– Aiguilles circulaires de taille 4mm

Ce modèle se tricote en top down c’est à dire de haut en bas. C’est la première fois que j’utilisais cette méthode et j’ai bien apprécié.

Le patron est vraiment simple même si j’ai noté deux, trois couacs.

Dans la première partie, la créatrice parle et en « rang » et en « barre de point mousse ». Le hic c’est que par exemple là où la créatrice dit « 6 rangs = 3 barres de point mousse » moi je n’en avais que deux (de barres de pm), en tout cas deux visibles . Du coup j’ai décidé de ne me fier qu’au barre de point mousse.
Je n’ai pas trouvé très pratique d’avoir « deux unités de mesure ».

Ensuite, deuxième petit couac; elle dit qu’après la 11 ème barre de point mousse on doit avoir 176 mailles. J’ai surement loupé le coche parce que je n’avais que 121 mailles.

J’ai décidé de continuer mes augmentations jusqu’à ce que j’obtienne le nombre de mailles indiquées.
Mis à part ces petites bricoles, le patron est agréable à exécuter et il monte rapidement.
Je dirais que la seule partie délicate a été les manches. Je n’ai pas compris ce qu’il se passait mais ça ne voulait pas.

Au départ, j’ai suivi le patron mais je me suis vite rendue compte que tricoter avec des aiguilles doubles pointes ce n’était pas pour moi.
J’ai donc opté pour les aiguilles circulaires car je connais la technique du magic loop. C’est à dire tricoter en rond.
Mais là, je n’y parvenais pas. Et j’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises. C’était à vous rendre fou

Une première manche de faite …

En rond, il n’y a pas de coutures et le rendu est parfait tout comme j’aime.
Puis on passe  à la seconde manche… et la poisse me suit.
Rebelote , je recommence à plusieurs reprises.
Et pire, quand dimanche soir j’ai réussi tant bien que mal à finir cette maudite manche..  le résultat était… vraiment sale.


(recto)


(verso)

Impossible de rendre ça. C’était vraiment à s’arracher les cheveux.
Donc je détricote et recommence, encore, … et heureusement pour moi c’était la bonne. (Heureusement pour mes cheveux aussi )

Pour ajouter une petite touche originale, j’ai trouvé deux boutons de bois en forme de chat. (oui dans le patron il préconise trois mais j’ai oublié de faire la dernière boutonnière, et puis je préférais ce rendu là 🙂 )

Voici la robe qu’a fait mon amie

et voici son compte instagram si vous souhaitez en voir plus : Instagram
PS: si vous vous demandez combien j’ai de petits pandas…. je peux juste vous dire quelques uns 🙂

A bientôt

Gahonali

4 réponses à « Le gilet de Valentine »

  1. Quelle belle idée de réaliser un duo de cadeaux faits main! Bravo pour ta persévérance. je n’aime pas utiliser les aiguilles circulaires et je ne maîtrise pas vraiment le magic loop et ça m’énerve! ^-^

    1. Merci beaucoup pour ce passage. Elles m’ont vraiment donné du fil à retordre ces manches!! Mais Ca valait vraiment le coup de s’accrocher un peu. (en même temps je ne pouvais pas offrir un gilet sans manches XD)
      Comme je ne suis pas très à l’aise avec les coutures et que les aiguilles doubles pointes ce n’est pas pour moi (mais peut être que toi tu maîtrises cette technique et dans ce cas tu n’as pas besoin du magic loop il me semble), la technique des aiguilles circulaires étaient ma seule porte de sortie ahah
      Mais je comprends que ce soit assez frustrant de ne pas maîtriser une technique. Je ressens la même chose avec la technique du magic ring.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *