Lecture du quatrième trimestre 2021


Lecture / lundi, janvier 3rd, 2022

Voici mes lectures hors challenges de cette fin d’année 2021 qui fut riche en lectures et en voyages.

Octobre

Nos étoiles contraires

Résumé: Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades.

C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate.

Mon avis: J’ai vu le film il y a quelques années mais une amie m’a prêté ce livre car c’est l’un de ses favoris.
Et même si j’avais une vague idée du thème du livre je me suis laissée prendre au jeu. La plume de cet auteur est juste fabuleuse. Il a réussi à me faire rire dans un contexte qui ne l’est pas de prime abord.

J’ai trouvé les personnages aussi attachants et profonds que dans le film.
Ces deux ados ont de la personnalité . Ils savent rire d’eux même et jouer avec les mots
Ils ne se plaignent pas de leur maladie mais se posent malgré tout (et c’est normal) tout un tas de questions.
J’ai beaucoup aimé leur réflexion sur la mort et ce qui se passe après.
Le début du livre s’est lu très rapidement. Un peu moins au milieu et j’ai trouvé la fin un peu longue.
De mon point de vue, ça ne vient pas de l’auteur ni de l’histoire mais plutôt du fait qu’ayant déjà vu le film je connaissais la chute, ce qui enlevait une bonne partie de l’intrigue malgré tout.

Note: 3.5/5

Novembre

Tant que le café est encore chaud

Résumé: A Tokyo se trouve un petit établissement au sujet duquel circulent mille légendes. On raconte notamment qu’en y dégustant un délicieux café, on peut retourner dans le passé. Mais ce voyage comporte des règles : il ne changera pas le présent et dure tant que le café est encore chaud.
Quatre femmes vont vivre cette singulière expérience et comprendre que le présent importe davantage que le passé et ses regrets. Comme le café, il faut en savourer chaque gorgée.

Mon avis: J’aime beaucoup les histoires de voyages temporels. Je ne pouvais donc qu’être attiré par ce livre. J’ai passé un bon moment au funiculi funicula avec les propriétaires du café et les habitués. Chacun a un bon motif pour retourner dans le passé, malgré les règles contraignantes notamment : le présent ne changera pas, il faut revenir avant que café ne soit froid, ne pas bouger de sa chaise…
Nous suivons 4 femmes qui bravent ses règles afin de retrouver, ne serait ce que quelques minutes un être cher…

L’idée était intéressante. Mais le roman est moins intense que ce que je ne m’étais imaginé. J’ai trouvé la répétition du mécanisme de retour dans le passé pénible et le style assez plat. Les personnages ne sont pas si attachants que cela et j’ai eu le sentiment d’étouffer dans ce huit clos.

Pas de coup de cœur pour cette lecture mais plutôt un ressenti assez neutre.

Note: 3/5

Décembre

Les étoiles brillent plus fort en hiver

Résumé : Aux Galeries Hartmann, les Féeries sont le plus gros événement de l’année. Alors quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d’Agathe ne fait qu’un tour. : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d’Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c’est avec lui qu’elle devra traiter. Lui et personne d’autre. Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu’un père Noël et son chat magique viennent d’être embauchés pour exaucer les souhaits, pourquoi ne pas en profiter pour s’amuser ? Mais aux dépens de l’un comme de l’autre, bien sûr

Mon avis: Une fois n’est pas coutume, j’ai eu envie d’une romance de noël. Après avoir vu à toutes les sauces ce livre sur les réseaux sociaux, j’ai décidé de me lancer. Attention, mon avis peut contenir des spoils.

La plume de Mme Jomain est intéressante et fluide. Les pages se tournent toutes seules. Mais dans romance de Noël, il y a noël bien sur. Et pour le coup le thème est mis à l’honneur comme il se doit. Des galeries marchandes, de fabuleuses décorations de noël un père noël et un chat qui exauce des voeux. Le combo est pas mal.

Mais il y a aussi romance et pour cette partie là, on repassera. Les deux protagonistes principaux se croquent le museau du début à la fin. Ils ne cessent de se disputer encore et toujours. Autant ça peut avoir son charme au début, autant quand ça dure tout au long du livre je trouve ça fatiguant. Il y a à peine une ébauche de rapprochement au milieu du livre et pour être honnête je ne parviens pas à comprendre à quel moment ils en viennent à tomber amoureux l’un de l’autre.

A côté de ça, j’ai bien aimé la relation d’Agathe avec sa nièce et sa relation avec ses parents.
J’aurais aimé en apprendre plus sur Joséphine, l’assistante d’Agathe.
Pas un coup de cœur donc. Un peu de mal à comprendre l’engouement. Mais un moment agréable malgré tout

Note: 3.25 /5

BILAN DE L’ANNÉE

Mon top 3 de l’année. Très difficile à établir en réalité.

J’ai davantage lu que l’an passé (ce n’est pas une course on est d’accord) et pourtant j’ai eu beaucoup de mal à sélectionner mes trois lectures coup de cœur de l’année. Je me suis pas mal laissée porté par des livres qui avaient été très mis en avant par le marketing disons le franchement et finalement, je me rends compte que ce n’est pas pour moi ce type de lecture.( Je parle de tout ce qui va être Agnès martin lugand, Virginie Grimaldi, Serena Giuliano,Carène Ponte). Tout ce qui va être considéré comme « feel good ».

A côté de ça, je suis sortie de ma zone de confort et j’en ai tiré des lectures très intéressantes.(Notamment des auteurs japonais ou encore des lectures de type fantasy/fantastique)
Dans un autre domaine que le roman, j’ai découvert les carnets de l’apothicaire qui est un manga sur plusieurs tomes et j’ai vraiment bien accroché.

Mon TOP 3
– Mille femmes blanches
– Le faiseur de rêves
– Les lendemains

Je dirais que ma lecture préférée de l’année, ma numéro une de 2021 est sans la moindre hésitation « Mille femmes blanches ». J’ai adoré la plume de l’auteur, l’univers, l’ambiance, les héros, tout. Je pense d’ailleurs continuer la saga en trouvant le tome 2, même si on peut très bien s’arrêter là.

En deuxième je placerais une lecture fantastique et pas des moindres. Le faiseur de rêves. Jolie découverte, un peu surprise au départ mais j’ai finalement bien décroché. Et le sentiment positif qui me reste après presque un an que je l’ai lu ne fait que confirmer mon ressenti.

En troisième position je mettrais les lendemains de Melissa Da Costa. Et même s’il a été difficile de choisir qui serait dans cette position, je suis contente de placer ce roman ici. Notamment pour ce sentiment que j’ai eu en refermant le livre, que j’aurais préféré que ça ne s’arrête pas tout de suite.

Une bonne leçon donc à retenir pour 2022. A bas les sirènes commerciales, je m’écoute moi.

A bientôt

Bonne lecture et bonne année à tous

2 réponses à « Lecture du quatrième trimestre 2021 »

  1. Dans tes lectures du trimestre, je ne connais que « Nos étoiles contraires » que j’avais beaucoup aimé. Et dans ton top 3, Mille femmes blanches que j’ai beaucoup aimé aussi. Je vais aller voir les autres. Bonne lecture en 2022!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *