Lectures du 2ème trimestre Partie 1


Lecture / dimanche, juin 28th, 2020

J’ai le plaisir de vous retrouver pour partager avec vous mes lectures de ce second trimestre. Et une chose est sure, je n’ai pas chômé.

1) Avril

J’ai commencé ce début de trimestre par le livre « Tout le bleu du ciel »

https://www.babelio.com/couv/CVT_Tout-le-bleu-du-ciel_4417.jpg

Catégorie: Fiction
Auteur: Melissa Da Costa

Résumé: Emile, 26 ans est atteint d’Alzheimer précoce. Afin de profiter de ce peu de temps que la vie lui accorde, il décide d’entamer un ultime voyage, loin des hôpitaux et de la compassion de ses proches. Il poste une petite annonce à laquelle lui répond une certaine dénommée Joanne.
Commence un voyage en camping-car aux côtés de cette jeune femme mystérieuse au grand chapeau noir…

Mon avis:  Ce qui m’a séduite en premier dans ce résumé c’était le mystère qui planait autour de la jeune inconnue qui voulait rejoindre Emile dans son aventure et l’idée de voyage un peu bohème en caravane.
Une chose est sure, Je n’ai pas été déçue !

On découvre au fil des pages, des personnages attachants et authentiques qui profitent des petits plaisirs simples de la vie et qui en savourent chaque moment. Deux inconnus qui s’apportent mutuellement à mesure que les moins défilent…
Mais aussi , Des propos justes qui amènent le lecteur à une certaine réflexion, des situations décrites avec douceur. Les montagnes, les couchers de soleil, les petits villages sont dessinés avec tant de précision qu’on se croirait être aux cotés de nos héros. (Quelle meilleure évasion en ces temps de confinement?)

J’ai pris plaisir à suivre nos héros dans leurs escapades,  à observer les étoiles et à partager  un thé  avec eux tout comme j’ai été prise de panique lors des black out d’Emile que j’ai trouvé décrit avec justesse et intensité.
En bref, un thème sérieux raconté avec poésie et philosophie. Des moments émouvants, de jolis paysages, de belles rencontres, une histoire intéressante… C’est les larmes aux yeux que je referme ce livre que je considère comme une véritable pépite.

Je vous le recommande chaudement

Note: 4.8/5

Je continue les lectures de ce mois d’avril avec « Filles de Shanghai »

https://www.babelio.com/couv/bm_CVT_Filles-de-Shanghai_1983.jpg

Catégorie: Roman Historique
Auteur: Lisa lee

Résumé: 

Chine, 1937. Shanghai est le joyau de l’Asie. C’est ici que vivent les sœurs Chin, Pearl et May, magnifiques jeunes femmes, aisées et rebelles, aux tempéraments pourtant opposés. Mais l’insouciance s’arrête brutalement pour les deux sœurs le jour où leur père, ruiné, décide de les vendre à des Chinois de Californie.
Alors que les bombes japonaises s’abattent sur leur ville natale, Les deux soeurs quittent leur pays et une nouvelle vie commence pour elles à Los Angeles. Pearl et May tentent de s’adapter au rêve américain et cherchent le bonheur tout en bravant le racisme qui sévit aux États-Unis à cette époque.

Mon avis:
Tiraillées entre culture ancestrale et modernité, leurs ambitions, leur volonté de se créer une meilleure vie dans ce pays qui leur était totalement étranger, leur façon de rester digne face au racisme de l’époque… Les soeurs Chin n’ont pas cessées de me surprendre.

J’ai suivi avec intérêt  l’évolution  de ces deux jeunes femmes qui sont à peine majeures au début du livre.
Malgré un destin, sommes toute assez rude, elles parviennent à se construire une vie respectables et à rester souder dans les épreuves difficiles.
Certains passages du livre sont assez durs et on ne peut finalement qu’admirer ces jeunes filles pour leur courage et leur ténacité.
J’ai littéralement voyagé au cœur d’un pays, d’une époque et de traditions qui ne sont pas miennes mais que j’ai pris plaisir à découvrir.

Connaitre le point de vue de personnes ayant vécu la seconde guerre mondiale mais sous l’aspect Sino japonais est très intéressant.

Petit plus: Ce roman a une suite. Ombres chinoises que je compte emprunter à la médiathèque dès que possible.

Note: 3.8/5

Puis, viens ma dernière lecture du mois d’avril avec « La vie secrète des écrivains »

La vie secrète des écrivains

Catégorie: Thriller
Auteur: Guillaume Musso

Résumé:

Après la publication de trois romans devenus cultes, Nathan Fawles, au sommet de la gloire annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, ile paradisiaque et Sauvage au bord de la Méditerranée. Vingt années plus tard, alors que ses romans fascinent toujours autant ses lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste, débarque sur l’île bien décidé à percer son secret. Commence alors entre eux un dangereux face à face où se heurtent mensonges et vérités, où se frôlent l’amour et la peur…

Mon avis:
Bien qu’étant une lectrice relativement assidue des œuvres de Guillaume Musso, j’ai du mal avec ces derniers livres dont celui ci.

Autant j’aime être surprise, autant là, je n’ai pas beaucoup apprécié la tournure que prenait le livre.
Au départ, j’ai été séduite par l’ile paradisiaque décrite par l’auteur et par le contexte qui était planté autour des personnages. Cela avait comme un petit air de vacances.
Ensuite  on découvre les différents protagonistes.
Pour ma part, je ne les ai pas trouvé attachants. Ni la journaliste (Mathilde), Ni l’écrivain (Nathan) , ni le libraire. Le seul pour qui j’avais un peu de sympathie est le jeune auteur, Raphael, qui a beaucoup d’admiration pour Nathan. (Mais j’ai été déçue du destin qui lui était réservé.)

Puis, il y a eu le meurtre d’une jeune femme et je dois bien dire que je suis tombée des nues. Je ne m’attendais pas à un « polar » avec un titre tel que « la vie secréte des écrivains », j’en étais même a des années lumières….
Et Je n’étais pas au bout de mes surprises car plus j’avançais dans l’histoire  et plus je me rendais compte qu’elle était  beaucoup plus sombre que ce que j’avais imaginé. Je dirais même plutôt glauque lorsque l’on découvre le fin mot de l’histoire.

Bilan:

Malgré tout ce meli mélo de déception et la mauvaise surprise d’être embarquée dans le genre d’histoire que je n’affectionne pas particulièrement, La lecture est très fluide. Je n’ai pas pu abandonner l’histoire avant de comprendre ce qui pouvait relier un écrivain célèbre perdu sur une ile paradisiaque à un meurtre de sang froid.

Note: 2.7/5

2) Mai

J’ai terminé cette première lecture du mois de mai. « Changer l’eau des fleurs ». Et quelle lecture !

 

Catégorie: Roman
Auteur: Valérie Perrin

Résumé: Violette Toussaint a un métier peu commun. Elle est garde cimetière dans une petite ville de Bourgogne.
Les gens de passage comme les habitués viennent se confier et se réchauffer dans sa loge. Avec la petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée.
Sa vie paisible et calme prend un autre tournant quand se présente dans son cimetière un homme venu respecter les dernières volontés de sa défunte mère : reposer près de son amant. Deux histoires qui s’entremêlent, des secrets révélés..

Mon avis:

Un cimetière, des cercueils, les pompes funèbres, la mort… le décor est planté. Un décor certes peu commun mais qui m’a agréablement surprise.

Je trouvais le début du livre assez mélancolique je dois le reconnaitre. Violette est une cabossée de la vie. Née sous X, elle construit sa vie avec un homme qui la trompe sans cesse. On alterne entre passé et présent. L’auteur nous distille des informations en douceur.
Puis le roman nous plonge, en parallèle, dans la vie de la mère du jeune homme qui vient déposer ses cendres près de son amant.

Deux histoires qui s’entremêlent, des personnes qui se croisent mais qui sont plus liées qu’on ne le pense.
On entre dans la tête d’autres protagonistes, ce qui nous permet de mieux comprendre certains comportements et je dois bien reconnaitre, les apprécier davantage.
J’ai beaucoup aimé cette lecture. Le mystère qui nous tient en haleine, l’auteur qui nous surprend jusqu’aux dernières lignes. Les sauts dans le temps pour retracer la vie des héros et le retour au présent qui se fait en douceur.
Certains passages m’ont fait réfléchir dont un que je vais partager avec vous : Chapitre 35
« Repose en paix, chère Jeanne.

Si ça se trouve, tu es déjà née ailleurs, dans une autre ville, de l’autre coté du monde. Il  y a ta nouvelle famille autour de toi. On fête ta naissance. On te regarde, on t’embrasse, on te couvre de cadeaux, on dit que tu ressembles à ta mère, tandis qu’ici on te pleure. Et toi,  tu dors, tu te prépares pour une nouvelle vie avec tout à refaire, alors qu’ici tu es morte. Ici tu es un souvenir, là bas, l’avenir c’est toi. »

Ce livre parle de la mort et de la vie. De l’équilibre entre l’un et l’autre. Le tout avec beaucoup de poésie.

Note: 4/5

 

2 réponses à « Lectures du 2ème trimestre Partie 1 »

  1. Tu as réussi à me tenter avec le premier et le dernier titre. Musso se lit bien en vacances quand je n’ai rien d’autre sous la main 😉 J’ai beaucoup aimé « Toutes les histoires d’amour… » de Baptiste Beaulieu, si tu as l’occasion de le lire. Bises et à bientôt.

    1. Oui je te comprends pour Musso, j’aimais beaucoup il y a quelques années mais j’ai été moins enthousiaste des derniers tomes…
      Je prends note du titre du livre que tu m’as proposé. =)
      Je suis très flattée que tu veuilles t’abonner à mon blog, je vais voir pour remédier cela.
      Au plaisir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *