Les mitaines au point de broderie anglaise


Tricot / mercredi, septembre 25th, 2019

J’adore l’automne. pour tout un tas de raisons.

Les températures deviennent respirables (oui la canicule peut avoir son charme mais je trouve ça très fatiguant en réalité), on retrouve une certaine énergie créative,  la lumière change, l’appel du tricot se fait ressentir et l’envie de se lover dans son canapé avec une tasse de thé, un tricot et un bon film se fait  plus présente que jamais.

Voilà en quelques mots ce que représente l’automne pour moi .

J’aime tellement cette saison que je pourrais en écrire des poèmes… mais je ne vais pas vous faire fuir et me contenter de ces quelques lignes pour le moment.

L’automne, c’est aussi des températures basses le matin et la désagréable sensation de fraicheur, lorsque l’on pose ses mains sur le volant en partant au travail…
Généralement, c’est le signe qu’il est temps de se tricoter quelque chose.
Mes mitaines de printemps au point ogive ont repris du service, mais la couleur n’était pas en adéquation avec la saison…
Et puis je me suis souvenue du modèle d’Alicia Plummer nommé Antiquity sur Ravelry que j’ai découvert l’année dernière… comme toujours il s’agit d’un coup de cœur.

Malheureusement, prise dans d’autres projets, le temps avait filé et il était un peu tard pour des mitaines d’automne.

Cette année, hors de question de rater le coche…

Ce modèle a la particularité de reproduire au tricot les motifs à petits trous que l’on retrouve sur certains tissus, aussi appelé « broderie anglaise ».

Qu’y a t-il de plus élégant et chic qu’une belle chemise blanche en broderie anglaise ? Il n’en fallait pas moins pour me séduire.

Le matériel utilisé :

  • une paire d’aiguilles circulaires en taille 4mm
  • 1 aiguille à laine
  • 466g de l’écheveau Malabrigo yarn rios coloris Whole grain que j’ai acheté dans la boutique the Loop à Londres
  • Des marqueurs

Cette laine est vraiment de très bonne qualité. Elle est douce, solide et le dégradé de couleur est juste sublime.
Même si j’ai beaucoup de mal  mettre un nom sur ce coloris, il me plait bien et je trouve qu’il va parfaitement avec cette saison…

En fait, cette couleur me fait un peu penser à la lumière que l’on peut observer quand le soleil pointe le bout de son nez après une grosse averse…

Image par yunjeong de Pixabay

Le patron:

Le patron est payant et disponible en anglais sur Raverly  ( Tarif: A peu près 4.50€).

Mais pas de panique car il est vraiment facile à comprendre. Pour être honnête, j’ai déjà vu des patrons en français plus compliqué que celui ci.

Il ne comporte finalement que quelques étapes simples:

  • On commence par des côtes
  • puis on attaque le point de broderie anglaise
  • on commence à construire le pouce, un peu plus loin on le mets en attente
  • puis on continue jusqu’à la pliure de la phalange et on termine avec des cotes. On reprend ensuite le pouce que l’on termine avec des cotes.

Rien de bien compliqué vous constatez.

Malgré tout, ce patron m’a appris deux techniques :

– Le point de broderie anglaise
– Le rabattage avec la technique : EZ

Le point de broderie Anglaise

Ce point se construit sur 4 rangs et sur 8 mailles.

Le rang 1 et le rang 3 sont  à l’endroit si vous tricotez en rond, mais à l’envers si vous tricotez en aller retour.

Pour le rang 2  : 2 mailles ensembles, (diminution d’une maille) puis 1 maille glissée, tricoter la suivante et rabattre la maille que nous avons glissé  sur celle que nous venons de tricoter. Nous passons de 4 mailles à 2 mailles. On sépare deux sessions de « diminutions » par 4 mailles  endroit.

Pour le rang 4 : Il faut piquer l’aiguille deux rangs en dessous, dans le petit trou qui s’est formé entre les deux diminutions et créer la 1ère maille allongée.  Puis tricoter les deux mailles (rappelez vous: nos diminutions passant de 4 mailles à 2), et enfin revenir en arrière, dans le trou  pour créer la deuxième maille allongée. Nous avons de nouveau nos 4 mailles.

Ce point n’est pas particulièrement difficile mais le quatrième rang demande un peu de concentration. Enfin juste au début parce que finalement, il se mémorise assez vite.

Je vous mets en dessous une vidéo explicative   qui sera plus complète que mes descriptions qui peuvent ne pas sembler clair à qui appréhende le point pour la première fois…

La technique de rabattage d’Elisabeth Zimmermann

J’ai cru comprendre que cette technique était vraiment adaptée pour rabattre des côtes 1/1 car elle permet de garder l’élasticité du point.

Pour appliquer cette technique, il faut couper le fil (en prenant une marge de sécurité) et s’équiper de son aiguille à laine. Car oui contrairement à la technique de rabattage classique , cette fois ci il faut que nous nous servions de notre aiguille à laine.

On commence par glisser le fil du tricot que l’on a coupé dans le chas de l’aiguille à laine puis on pique dans les deux premières mailles comme si on voulait les tricoter à l’envers et on passe le fil au travers de ces deux mailles.

Ensuite, on passe l’aiguille dans la première maille comme si on voulait la tricoter à l’endroit.
Pour finir, on fait glisser cette première maille de l’aiguille vers le fils.
Et on reproduit ces deux actions jusque la fin de notre rang.

Pour mieux visualiser cette technique, j’ajoute un lien en dessous.

Bilan

J’ai beaucoup apprécié tricoter ces mitaines qui se construisent très vite. Elles couvrent davantage le haut de la main que mes mitaines de printemps, ce qui est vraiment adapté à la saison.

Le coloris est autant original que passe partout et il est encore plus joli à la lumière naturelle… Quelle belle découverte !!!

 

Je n’ai plus qu’à enfiler mes mitaines et aller promener mon toutou dans le parc, les mains bien au chaud… et tout le monde est content.

Bon tricot et à bientôt

Gahonali

Liens utiles :

Le point de Broderie Anglaise par Spirou Bobine
Technique de rabattage EZ

8 réponses à « Les mitaines au point de broderie anglaise »

    1. Merci pour ton passage Béa. On se comprend. Tout comme toi, j’adooooore cette saison. Et ne parlons même pas des mitaines et autres accessoires 🙂
      Les couleurs, l’ambiance, la fraicheur… tout est magique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *